Comment acheter du cuir de façon éthique ?

cuir Pigmentée

Bien que le cuir soit apprécié par la majorité des français, il a parfois mauvaise réputation. Sa fabrication est polluante et fait souffrir les animaux, deux stéréotypes qu’on peut très régulièrement entendre si on demande un avis sur le cuir en général. 

Si certains types de cuir peuvent en effet entrer dans ces clichés, il existe aujourd’hui des moyens d’acheter du cuir de façon éthique, sans polluer et sans participer à quelconque forme de maltraitance animale. 

Le problème du cuir 

Le cuir est fait à partir de peaux d’animaux et c’est en partie pour cela qu’il peut avoir mauvaise réputation. De plus, le mouvement de défense des animaux prend de l’ampleur en dégradant en même temps l’image que les gens ont du cuir. On se retrouve donc dans une situation où de moins en moins de personnes veulent porter du cuir, alors que c’était la matière la plus portée il y a encore quelques années

En réalité, le principal problème du cuir est son industrialisation. À son fondement une matière noble, le cuir est devenu aujourd’hui un matériau travaillé à la chaîne dans une usine. Ainsi, les vêtements en cuir ou pièces de maroquinerie sont fabriqués dans des usines, généralement offshore, où les conditions de travail sont parfois déplorables. 

80 à 90% du cuir est créé en polluant 

C’est un chiffre qui revient régulièrement quand on parle de cuir, et plus particulièrement de tannage. En effet, il faut savoir que la quasi-totalité du cuir vendu à ce jour provient du tannage au chrome, un processus polluant qui consiste à transformer une peau en cuir en utilisant des substances chimiques. 

À savoir que cela vaut pour tous les types de cuir, du cuir de vachette, cuir pleine fleur, croûte de cuir, cuir d’agneau, nubuck, daim, cuir aniline, velours et bien d’autres. C’est-à-dire que quand vous achetez un produit dans un magasin, comme un sac à main en cuir par exemple, il y a de grandes chances qu’il soit fait grâce au tannage au chrome

Maintenant, voyons pourquoi ce type de tannage est polluant et pourquoi il est autant utilisé malgré son aspect néfaste pour la planète. 

Les substances utilisées, notamment le chrome III et le chrome IV, sont des procédés chimiques polluants. Ces derniers sont nocifs quand ils sont inhalés et ne présentent donc que peu de risques pour les consommateurs. Néanmoins, les personnes qui travaillent à proximité de ces substances lors du tannage sont beaucoup plus vulnérables. Il n’est donc malheureusement pas rare que des travailleurs développent des cancers en étant trop souvent proche de ces substances. 

Pour répondre à une autre question, la raison pour laquelle ce tannage est autant utilisé, c’est tout simplement car il est rapide et peu coûteux. Il prend en effet quelques heures pour tanner une peau d’animal, contre quelques mois pour l’autre grand type de tannage, le tannage végétal. 

Le tannage au chrome est donc utilisé quand une grande quantité de cuir est nécessaire, comme pour de l’ameublement, avec un canapé en cuir, fauteuil et autres. Toutefois, il est aussi utilisé quand une quantité moindre de cuir est nécessaire. C’est par exemple le cas de la maroquinerie, où la majorité des portefeuilles, sacoches par exemple, sont faits avec ce tannage. 

Existe-il un moyen d’acheter du cuir sans nuire à la planète ? 

Vous l’aurez compris, consommer un cuir issu d’un tannage au sel minéral n’est pas le meilleur moyen de faire un geste pour la planète. Rassurez-vous cependant, il n’y a pas que le tannage au chrome. Il est donc tout à fait possible d’acheter une pièce en cuir de qualité, faite main, dans une petite tannerie éco-responsable.  

Nous allons vous montrer ci-dessous les deux principaux cuirs qui permettent de faire un geste pour la planète tout en se faisant plaisir. 

Un point sur le tannage végétal 

Le cuir végétal est un cuir qui prend de l’ampleur et qui est de plus en plus vendu au fil des années. Ce qui rend ce cuir végétal, c’est son tannage, qui utilise uniquement des tanins naturels pour transformer une peau d’animal en cuir. 

Rapidement, le processus du tannage végétal consiste à nettoyer une peau, puis la faire tremper dans des bains remplis de tanins naturels (feuilles, écorces etc). Une fois que les peaux ont trempé pendant quelques semaines voire mois dans ces bains, elles vont sécher au soleil. Ensuite vient toute une étape de finissage qui permet d’utiliser le cuir pour créer de la maroquinerie ou des vêtements, par exemple. 

D’une qualité supérieure, le tannage végétal permet d’obtenir un cuir lisse, qui favorise la patine. Globalement, le cuir végétal est également plus durable et résistant, notamment à l’humidité. C’est pourquoi il n’est pas rare de voir certains producteurs offrir une garantie à vie sur les produits faits en cuir végétal.  

Opter pour un cuir végan 

Un autre moyen de consommer du cuir éthiquement peut-être en achetant du cuir végan. Peu connu à l’heure actuelle, le cuir végan est en train de se développer. Comme son nom l’indique, il permet d’obtenir une imitation cuir en utilisant uniquement des matériaux végétaux. 

Cependant, ce n’est pas du cuir véritable comme peut le produire le tannage végétal. Le cuir végan reprend l’aspect du cuir de façon très réaliste. Néanmoins, il ne peut pas ressembler à 100% à un cuir issu d’une peau d’animal (buffle, vache, veau, bovins, chèvre, mouton etc). 

Bien que peu développé à ce jour, le cuir végan, selon sa qualité, ressemble de très près à du vrai cuir. Ainsi, il offre la possibilité de porter une veste en cuir, des chaussures en cuir ou de la maroquinerie sans aucune intervention animale durant son processus de fabrication.  

Pour conclure, il existe des façons d’acheter du cuir sans nuire à la planète. Néanmoins, le tannage au chrome est parfois obligatoire, notamment si vous souhaitez un cuir autre que de couleur noir ou marron. En effet, c’est le seul cuir qui peut être coloré, grâce à des pigments. 

Dans tous les cas, si vous souhaitez consommer du cuir de façon éthique, il faudra opter pour le cuir végan ou le cuir végétal !

Partager l'article :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-huit − onze =