5 raisons indéniables pour lesquelles les gens détestent le tannage végétal

Pourquoi ils détestent le tannage végétal ?

Quand on veut acquérir une pièce en cuir, que ce soit un vêtement ou bien de la maroquinerie, il faut choisir entre un cuir tanné au chrome, ou bien tanné végétalement. L’un est moins cher, l’autre naturel et non polluant, mais plus cher. Ainsi, certains ont un avis tranché et préfèrent le cuir avec tannage au chrome. Découvrez dans cet article les raisons qui poussent certains consommateurs à détester le tannage végétal

Les 5 arguments des consommateurs qui détestent le tannage végétal 

Le tannage au végétal, c’est cher 

C’est une des raisons principales pour lesquelles certaines personnes détestent le tannage végétal. Sur ce point, il est impossible de dire que le tannage végétal est moins cher, c’est un fait. Cependant, la qualité a un prix et le tannage végétal est bien plus exigeant qu’un tannage au chrome, fait en quelques heures. 

Comme expliqué dans plusieurs autres articles, le processus du tannage végétal est long. Nettoyer les peaux à la main, puis les faire tremper plusieurs semaines, voire mois dans des bains remplis de tanins, puis les faire sécher au soleil. Voici le processus complet, qui prend évidemment beaucoup de temps. 

De plus, le tannage végétal n’utilise à aucun moment des produits chimiques ou toxiques. Ce qui le différencie également du tannage au chrome. Ce dernier étant souvent décrié pour sa nuisance à l’égard de l’environnement, mais aussi des salariés qui font le cuir avec ce tannage. 

Ainsi, il faut bien comprendre que le tannage végétal est avant tout un processus artisanal, exercé la plupart du temps dans une petite tannerie. Les tanneurs sont passionnés par le cuir et se concentrent sur la qualité du cuir, et non la quantité. C’est tout le contraire du tannage au chrome, qui est plutôt un processus d’industrialisation. 

Fabriquer le cuir

Avec ce tannage on fait certes du cuir véritable, à différencier du nubuck, daim et cuir velours, mais à la chaine sans forcément se concentrer sur les finitions, car les pièces sorties sont faites pour être bon marché

C’est un argument commercial 

Le tannage végétal est utilisé par certains vendeurs comme une stratégie marketing. En effet, quelques enseignes profitent de la vague grandissante de l’intérêt des acheteurs pour le tannage végétal afin de vendre davantage. 

Pour cet argument, il est nécessaire de comprendre que les pièces de cuir issus du tannage végétal représentent 10 à 15 % du cuir vendu. Concrètement, si vous achetez un portefeuille en cuir, une veste, un pantalon ou autres, il y a de grandes chances qu’il soit issu d’un tannage au sel minéral (chrome). 

Par conséquent, beaucoup jouent de cet élément pour gonfler les prix. Une certaine rareté peut en effet s’appliquer sur les vêtements en cuir ou la maroquinerie issue d’un tannage végétal. Un bon nombre d’acheteurs jugent donc qu’il serait préférable de parler davantage du produit en question, plutôt que d’afficher uniquement qu’il a été fait avec un tannage végétal. 

Ce n’est pas du cuir végan 

Certains pensent que le cuir issu d’un tannage végétal est un cuir végan, mais ce n’est pas le cas. Le cuir végan est fait à base de plantes ou de fruits comme l’ananas par exemple. 

On en revient ici à l’argument précédent, car certains vendeurs ont tendance à faire croire qu’un vêtement en cuir, une ceinture en cuir ou autre est végan pour vendre. Une pratique commerciale trompeuse, car le cuir issu d’un tannage végétal est bel et bien fait à partir de peaux d’animaux (buffle, mouton, chèvre, veau, agneau, python etc.)

De nombreux acheteurs sont donc déçus en apprenant qu’un sac en cuir ou une pièce de maroquinerie n’est pas du cuir végétal, ou du cuir végan. Les sacs, blousons ou autres pièces en cuir existent bel et bien en cuir végan. Il faut cependant bien faire attention aux vendeurs qui mentent sur l’origine du cuir. Ce n’est pas rare de voir un blouson en cuir d’agneau, en cuir de chèvre ou autre est vendu comme provenant d’un cuir végétal. 

Le nombre de couleur est limité 

Quand on veut acquérir une veste en cuir, un sac à main ou autre, il peut être intéressant d’en choisir la couleur. Cependant, le tannage végétal limite le nombre de couleur disponibles pendant la teinture

Ainsi, cet argument profite à ceux qui prônent le tannage au sel minéral. Le tannage du cuir avec le chrome offrent en effet la possiiblité de teindre le cuir en bien plus de couleur, comme le beige, marron, noir etc. Il permet en effet de créer un cuir noir, un cuir marron rapidement et, surtout, pour pas trop cher. 

Obtenir plusieurs couleurs de cuir

C’est aussi une des raisons, exceptée le prix et le temps, pour laquelle le tannage au chrome domine encore le marché du cuir. Les acheteurs de cuir et même similicuir, préfèrent avoir le choix entre un panel de couleurs plus important. Il est vrai que quand quelqu’un achète un sac à main en cuir de vachette ou cuir pleine fleur, il est mieux d’avoir plusieurs coloris. 

Faire du cuir avec un tannage végétal, ça prend du temps 

Pour ce dernier argument, il s’agit principalement d’un point négatif qui touche les producteurs. Si les finitions ainsi que la conception des produits en cuir mettent du temps, il va être plus difficile de rembourser leurs coûts de création. 

Cet argument peut aussi être dérangeant pour les acheteurs, surtout dans un cas de précommande. Les précommandes peuvent se faire pour des cuirs rares ou alors pour des vêtements plus longs à faires comme les vestes. 

Si une boutique propose de précommander un produit en cuir tanné végétalement, les délais peuvent être longs, ce qui agacera les clients. Dans le cas de chaussures en cuir, ce sera surement la doublure, un élément difficile à travailler, qui prendra du temps et qu’il vaut mieux faire sur-mesure.

En somme, même si le tannage végétal présente des inconvénients, il reste un bon investissement. Il donne accès à un cuir lisse et souple, qui tiendra pendant plusieurs années sans décolorer, ni se détériorer. Il vaut mieux mettre le prix pour un beau blouson en cuir avec de la fourrure, plutôt que d’acheter une veste en simili cuir qui va tenir bien moins longtemps. 
De plus, ce tannage est un processus respectueux de l’environnement, contrairement au tannage au chrome. Il représente en quelque sorte une façon éthique et engagée de porter du cuir.

Nos réseaux sociaux

Articles populaires

On reste en contact

Inscrivez-vous à notre Newsletter

et recevez votre guide pour reconnaitre le cuir

Partager l'article :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.