Pourquoi personne ne se soucie du tannage végétal ?

Le tannage végétal permet de créer du cuir, croûte de cuir et autres

Le chiffre qui revient souvent quand on parle de tannage végétal, c’est 10 à 20%. Ce pourcentage représente la part de ce tannage par rapport au marché du cuir. On comprend donc que la majorité des pièces en cuir achetées et vendues ne sont pas issues d’un tannage végétal. 

Alors, pourquoi personne ne se soucie du tannage végétal, malgré ses bénéfices et son côté respectueux de l’environnement ?  

Du cuir de qualité, trop cher ? 

Si un bon nombre de personnes ne s’intéressent pas à des vêtements en cuir, des chaussures en cuir ou autres pièces faites avec un tannage végétal, c’est souvent à cause du prix. En effet, le tannage végétal offre des produits de maroquinerie, sacs à main et autres d’une meilleure qualité, mais à un prix plus élevé que le tannage au chrome

Le coût de production du tannage végétal 

Le tannage végétal est un processus très long. Cette durée de production a comme principale cause le fait que tout est fait naturellement, sans produits chimiques. Le nettoyage, le finissage et le séchage, tout est fait main et sans utiliser de substances toxiques pour accélérer le processus. 

séchage au soleil tannage végétal

Pour créer du cuir véritable avec le tannage végétal, le processus entier prend quelques mois, contre quelques heures pour le tannage minéral. Le tannage végétal est donc, vous l’aurez compris, un processus artisanal, qui prend plus de temps et propose des produits plus chers à la vente. 

Bien qu’il existe une différence de coût de production, la qualité du cuir entre les deux types de tannages ne sera pas la même. Le tannage au chrome est généralement fait à la chaîne dans des usines et propose des produits assez qualitatifs, mais surtout bon marché. Le tannage végétal est quant à lui fait le plus souvent dans une petite tannerie et travaillé par un tanneur passionné, qui affiche des produits de bien meilleure qualité. 

Des prix plus élevés

Ce qui freine également l’industrie du tannage végétal, ce sont les prix des produits finis. Cette différence de prix avec des pièces issus d’un tannage au sel minéral s’explique par le coût de production ainsi que la durée. On observe cette différence de prix sur des produits de maroquinerie simples comme un portefeuille, un porte-documents et autres types de pièces en cuir. Le problème, c’est que la différence de prix est parfois énorme, et un consommateur verra donc peu d’intérêt à acheter beaucoup plus cher pour avoir du cuir tanné végétalement. 

Beaucoup de monde ne connaît pas le tannage végétal, pourquoi ?  

Un des facteurs qui expliquent le difficile envol du tannage végétal, c’est le manque de communication autour. En réalité, de nombreux acheteurs ne connaissent pas ce type de tannage. Ou alors, ils pensent que c’est du cuir végan ou du cuir végétal. Certains stéréotypes comme celui que le tannage végétal permet de faire du cuir à base de plantes est faux et nuit à la réputation du tannage

Beaucoup de monde ne sont pas assez renseignés et ne savent pas que c’est le tannage qui est naturel, mais que le cuir provient de peaux d’animaux. En effet, le cuir est créé avec des peaux d’animaux (veau, agneau, buffle, vache, chèvre, crocodile, python, mouton etc) mais pas avec des plantes ou des fruits.

Un processus éco-responsable mais peu connu 

Le tannage végétal est un processus ancestral qui existe depuis des siècles. Il permet de transformer une peau d’animal en cuir en utilisant des tanins naturels et sans qu’aucun produit chimique n’intervienne pendant le tannage. En soit, le tannage végétal est un processus écologique et respectueux de l’environnement. 

L'artisanat pour créer des pièces uniques comme une doublure velours

Malheureusement, ce type de tannage est peu connu et pas vraiment représenté dans les boutiques. Il est en effet peu connu du grand public, qui pensent que c’est du cuir végan, et donc trop cher, pas encore assez développé et autres. Pourtant, ce tannage offre du cuir d’agneau, du cuir de veau etc. 

Faire connaître le tannage végétal à grande échelle pourrait être la solution. Car en réalité, certaines personnes aimeraient acquérir un cuir lisse, de qualité, fait naturellement, mais ne connaissent tout simplement pas ce type de tannage

Que doit faire le tannage végétal pour se développer ? 

On pourrait simplement dire que le tannage végétal doit coûter moins cher pour être plus compétitif sur le marché du cuir. Comme cela, il pourrait proposer tout type de pièces en cuir, de la simple veste à l’ameublement (canapé en cuir, fauteuil etc). 

Cependant, ce n’est pas aussi simple que ça, et vendre moins cher serait impossible pour les tanneries qui pratiquent le tannage végétal. Le tannage au chrome sera toujours moins cher et cela sur tous les types de cuir, du nubuck, nappa et daim au cuir pleine fleur ou cuir de vachette. 

Création de pièces en cuir

Pour devenir incontournable, le tannage végétal devrait utiliser son côté éco-responsable comme argument. En clair, consommer du cuir issu de ce tannage permet une consommation éthique et responsable. Contrairement au tannage au chrome, qui détruit la planète avec une production certes peu coûteuse, mais très polluante. 

Ajouté à cela, acheter ce type de cuir peut être un bon investissement, car les cuirs issus de ce tannage sont bien plus résistants et durables. Ainsi, il vaut mieux acheter plus cher une veste mais la garder 10, 20 ans qu’en acheter une moins chère, mais la changer tous les deux ans. Nous faisons ici allusion au tannage végétal face au tannage au chrome. 

En clair, il faut bien comprendre que le tannage végétal offre une durée de vie ainsi qu’une qualité bien plus prononcée. Les produits, que ce soit blouson, chaussures, pantalon, ceinture en cuir ou autres seront plus résistants. C’est également pour cela que certains vendeurs proposent une garantie de 10 ans, 20 ans ou même une garantie à vie, sur des produits tannés végétalement. 

Pour l’instant, l’industrie patine mais gagne du terrain au fil des années avec la remise en question du mode de consommation. De nombreuses personnes ont aujourd’hui l’envie d’acheter un cuir naturel, produit sans détruire la planète. 

Nos réseaux sociaux

Articles populaires

On reste en contact

Inscrivez-vous à notre Newsletter

et recevez votre guide pour reconnaitre le cuir

Partager l'article :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.