Qu’est-ce qui freine l’industrie du tannage végétal ?

Que freine l'industrie du tannage végétal ?

Le tannage végétal peine à dépasser les 20% des pièces en cuir sur le marché de la maroquinerie, des vêtements et chaussures en cuir. La principale raison qui freine son expansion est le coût et la durée de production. Pourtant, ce ne sont pas les seuls facteurs qui retardent l’industrie du tannage végétal. 

Temps et argent, les deux facteurs qui compliquent la vie du tannage végétal 

Le processus du tannage végétal est bien plus long et coûteux que celui du tannage au sel minéral. Ces deux inconvénients se répercutent immédiatement sur le prix des produits proposés, que ce soit en cuir de vachette, cuir pleine fleur ou autres. Les prix plus élevés limitent en effet la capacité du tannage végétal à être compétitif. 

Un coût de production trop élevé 

Le tannage végétal, c’est avant tout un processus artisanal noble, fait main. Par définition, il est donc bien plus long à produire que des cuirs bon marché. Les pièces en cuir sont avec ce tannage, travaillés pièce par pièce à la main, généralement dans une petite tannerie indépendante

Le tannage végétal, un processus artisanal

Fabriquer du cuir véritable de haute qualité, ça prend du temps et c’est surtout bien plus cher. Ce type de tannage offre un cuir lisse et souple qui dure des années et des années, il est donc normal qu’il soit plus cher à l’achat qu’un produit en cuir fait rapidement. 

Cependant, ce coût de production se répercute sur le prix des pièces en cuir vendus. Acheter un sac à main, des chaussures, un porte-documents ou autres sera bien plus cher et certains consommateurs préfèrent par conséquent consommer du cuir tanné au chrome, bien moins coûteux.

Une fabrication longue 

Comme nous l’avons expliqué dans plusieurs articles sur notre blog, le processus du tannage végétal est très long. Il faut premièrement nettoyer les peaux d’animaux (agneau, bœuf, buffle, mouton etc) sans aucun produits chimiques, contrairement au tannage minéral. Il faut ensuite les faire tremper plusieurs mois dans des bains remplis de tanins puis les faire sécher naturellement, au soleil. 

Par la suite, les peaux doivent subir des finitions pour être transformées en pièce de maroquinerie, ou alors en sacs à main, pantalon ou autres. Tout ce procédé prend des mois, contre quelques heures avec le tannage au chrome, finissage compris. 

Un manque d’informations des consommateurs sur le tannage végétal 

Outre le coût de production plus élevé, une raison qui explique la faible percée du tannage végétal est le manque d’informations. En effet, un bon nombre de personnes ne connaissent tout simplement pas ce type de tannage

Comme le tannage au chrome représente 80 à 90% des produits vendus, beaucoup de consommateurs ne connaissaient pas les chaussures en cuir, les vêtements en cuir ou alors la maroquinerie fait grâce au tannage végétal.  

Sélection de sacs à main en cuir

Ce manque d’information peut être un frein. Certains consommateurs ne connaissent pas le tannage végétal mais ne seraient peut-être pas intéressés au vu du prix. Cependant, il est largement possible que des personnes ne connaissant pas ce tannage soient immédiatement intéressées en apprenant son existence

Il y a aussi certainement quelques clichés à effacer sur ce tannage pour qu’il gagne en popularité. Parmi eux, on retrouve “c’est un truc de bobo” ou “c’est du cuir végan ?”. ces stéréotypes nuisent à l’émergence de l’industrie, alors qu’il pourrait être tellement bénéfique pour la planète, mais aussi pour les consommateurs. 

Une concurrence ultra compétitive : le tannage au chrome 

Que ce soit un canapé en croûte de cuir ou une veste en cuir d’agneau, le tannage au chrome représente la majeure partie du cuir vendu aujourd’hui. Son principal atout est la rapidité de conception ainsi que son prix, très compétitif. 

Rivaliser face aux prix bas, un défi de taille pour le tannage végétal 

Le principal problème pour le tannage végétal, va être de rester compétitif sur les prix face au tannage minéral, connu pour ses prix très bas. En effet, acheter rien qu’une ceinture en cuir tanné végétalement peut devenir vite plus cher qu’avec un tannage au chrome. Alors imaginez pour des pièces plus conséquentes, comme de l’ameublement, un canapé en cuir par exemple. 

Une ceinture en cuir tanné au chrome

Évidemment, plus la pièce en cuir est complexe, plus la différence de prix se verra. C’est par exemple le cas sur un blouson en cuir avec une doublure en velours, où le prix diffère en fonction du tannage, même si l’origine de la peau d’animal (chèvre, crocodile, python, veau, vache etc) reste la même. 

Pourtant, il existe des produits tanné au chrome qui sont plus cher que ceux tanné de façon végétal. Un bon nombre d’entreprises profite en effet du marketing pour vendre des pièces en cuir cher, alors qu’elles n’ont quasiment rien côté à être construites. 

Ce tannage permet également de modifier la teinte du cuir plus facilement, ce qui est apprécié des consommateurs. Il est en effet possible d’obtenir du cuir rouge, vert ou autres, et pas seulement marron, noir, beige ou les autres couleurs habituels du cuir véritable. 

Comment faire face au tannage au chrome ? 

En somme, le principal atout que possède le cuir tanné végétalement, c’est sa qualité ainsi que ses bienfaits pour l’environnement. Ainsi, il sera nécessaire de s’appuyer sur la qualité du cuir et son côté éco responsable pour renverser la tendance et faire du tannage végétal le leader dans le marché du cuir. 

Cependant, le prix des pièces en cuir proposées va rester un problème qui freinera encore un bon moment l’industrie de ce tannage. Les consommateurs avec un petit budget préfèrent pour le moment se tourner vers un cuir moins cher, comme le nubuck ou le daim, voire même du simili-cuir. 

Le tannage au chrome utilise plusieurs produits peu recommandables comme le polyuréthane ou l’aniline, de nombreuses études ayant prouvé sa toxicité pour les employés qui travaillent le cuir. Ce point très négatif pourrait être la cause qui fera perdre à ce tannage sa couronne de tannage le plus vendu. 

Pour conclure, le tannage végétal a de belles années devant lui, car sa capacité à créer du cuir tout en respectant l’environnement lui permettra de devenir de plus en plus populaire au fil des années. Il n’est donc pas impossible qu’on voit un jour le tannage au chrome réduire drastiquement ses parts de marché dans le secteur du cuir. 

Partager l'article :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 × 3 =